Redouter


Redouter
    \
    LAO-TSEU
    Bio express : Philosophe chinois (-570/-490)
    «Le meilleur dirigeant est ignoré du peuple.
    Vient ensuite celui qu'il estime,
    Puis celui qu'il redoute,
    Enfin celui qu'il blâme.»
    Source : La Voie et sa vertu
    Mot(s)-clé(s) : Blâmer - Dirigeant - Estimer - Meilleur - Peuple - Redouter
    \
    SHAW (George Bernard)
    Bio express : Écrivain et auteur dramatique irlandais d'expression anglaise (1856-1950)
    «Liberté implique responsabilité. C'est là pourquoi la plupart des hommes la redoutent.»
    Source : Bréviaire d'un révolutionnaire
    Mot(s)-clé(s) : Homme - Liberté - Redouter - Responsabilité

Dictionnaire des citations politiques. . 2007.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • redouter — [ r(ə)dute ] v. tr. <conjug. : 1> • XI e; de re et douter « craindre » ♦ Craindre comme très menaçant. Redouter qqn. « Flatter ses ennemis parce qu on les redoute » (Péguy). Redouter le jugement, la colère de qqn. Que redoutez vous ?… …   Encyclopédie Universelle

  • redouter — 1. (re dou té) v. a. 1°   Craindre fort. Je redoute qu il n apprenne cette fatale nouvelle sans y avoir été préparé. •   Je te donne à combattre un homme à redouter, CORN. Cid, I, 8. •   Ah ! perfides, qui nous aviez donné votre foi, ne redoutez… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • redouter — Redouter. v. a. Craindre fort. Redouter quelqu un. redouter ses forces, sa puissance, son authorité. son credit, ses armes. Il ne s employe point neutralement, car on ne dira pas, Je redoute que cela soit, pour dire, Je le crains …   Dictionnaire de l'Académie française

  • REDOUTER — v. a. Craindre fort. Redouter quelqu un. L homme dont vous parlez n est pas trop à redouter. Il ne redoute point le crédit de sa partie. Un auteur doit redouter les jugements du public. Redouter les forces, les armes de ses ennemis. REDOUTÉ, ÉE.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • REDOUTER — v. tr. Craindre fort. L’homme dont vous parlez n’est pas trop à redouter. Redouter les forces, les armes de ses ennemis. Il ne redoute pas d’être ingrat. Je redoute qu’il n’apprenne cette funeste nouvelle avant d’y avoir été préparé. C’est bien à …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • redouter — vt. , craindre, avoir peur de : avai redouter pò / pour redouter (de) <avoir peur (de)> vti. (Albanais.001 / Giettaz) ; rdotâ vt. (001, Villards Thônes), krindre vt. (001) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • craindre — [ krɛ̃dr ] v. <conjug. : 52> • Xe; criembre 1080; refait d apr. les v. en aindre; lat. pop. °cremere, altér. de tremere « trembler » I ♦ V. tr. 1 ♦ Envisager (qqn, qqch.) comme dangereux, nuisible, et en avoir peur. ⇒ appréhender, redouter …   Encyclopédie Universelle

  • appréhender — [ apreɑ̃de ] v. tr. <conjug. : 1> • XIIIe; lat. apprehendere « saisir, concevoir », de prehendere « prendre » I ♦ 1 ♦ Dr. Saisir au corps. ⇒ arrêter. « On m appréhende au corps, et l on m interroge sur un prétendu crime » (Chateaubriand).… …   Encyclopédie Universelle

  • redoutable — [ r(ə)dutabl ] adj. • XIIe; de redouter ♦ Qui est à redouter, à craindre. ⇒ dangereux, puissant. Ennemi, adversaire redoutable. Il n a pas l air bien redoutable. ⇒ effrayant. Une arme redoutable. Concurrence redoutable. ⊗ CONTR. Inoffensif. ●… …   Encyclopédie Universelle

  • synonyme — [ sinɔnim ] adj. et n. m. • 1380; lat. gramm. synonymus, gr. sunônumos, de sun (cf. syn ) et onoma « nom », pour « mots de sens différent désignant un même genre » 1 ♦ Se dit de mots ou d expressions qui ont une signification très voisine et, à… …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.